Plate-forme basée sur des modèles Fischertechnik

démonstration cyber attaques

Fabien Autrel, IMT Atlantique, Rennes.

Les recherches actuelles menées au sein de la chaire sur la sécurité des systèmes industriels consistent à étudier divers aspects de ces systèmes. Les automates, les protocoles qu’ils utilisent pour communiquer avec les sondes, avec les actionneurs, avec les systèmes SCADA ainsi que les spécificités des infrastructures réseau de ces systèmes sont au cœur des thèmes de recherche. Ceci implique de pouvoir répliquer dans une certaine mesure ces systèmes industriels dans les laboratoires de recherche.

Nous avons fait le choix d’utiliser des modèles Fischertechnik pour simuler les processus industriels car ces modèles peuvent être directement connectés à des automates utilisés dans l’industrie. Actuellement ces modèles sont interfacés avec des automates de la marque Crouzet, ce qui nous a permit de trouver une vulnérabilité, jusque là encore inconnue, spécifique au module réseau modbus de ces automates.

Cette découverte a été l’occasion de mettre en œuvre une démonstration d’une attaque complexe exploitant cette vulnérabilité pour réaliser un déni de service sur la supervision de la simulation de processus industriel. Plus récemment nous avons commencé à travailler sur l’interfaçage des maquettes Fischertechnik avec des automates Siemens S7-1500 pour investiguer les spécificités de ces automates.

Catégories

Derniers Tweets

Contact Info

2020-03-03T16:24:48+00:00