Partenaires Industriels 2019-03-29T17:43:08+00:00

Accueil » Partenaires » Partenaires Industriels

Le 30 octobre 2020, nous avons lancé avec succès le projet TRUE-VIEW, financé par l’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur (GFA).

Le projet TRUE-VIEW rend visible les flux de données ambiants tels que l’échange de données entre un certain capteur et une certaine application à l’aide de la réalité mixte. Ce faisant, ce qui est caché dans l’ambiance deviendra perceptible pour les humains, et il sera possible d’enquêter, d’analyser, de comprendre et de se faire une opinion sur.

Le contenu principal du coup d’envoi était d’apprendre à se connaître les uns les autres. Le projet combine l’expertise en matière de cybersécurité (groupe IMT Pahl ; groupe TUM Eckert), de réalité augmentée (groupe IMT Duval ; groupe TUM klinker ; groupe INRIA Lecuyer) et d’applications (Fraunhofer Tippmann). Chaque partenaire a fait de courtes présentations sur ses sujets de recherche, ses capacités et ses objectifs pour ce projet.

De l’IMT Atlantique Marc-Oliver Pahl (Cyber CNI, Lab-STICC/IRIS), Guillaume Moreau (actuellement CE Nantes bientôt IMT Atlantique, Lab-STICC/INUIT), Thierry Duval (Cyber CNI, Lab-STICC/INUIT), Alexandre Kabil (Cyber CNI, Lab-STICC/INUIT). De TUM Gudrun Klinker (TUM FAR), Claudia Eckert (TUM I20), Mohammad Reza Norouzian (TUM I20) et Fabian Kilger (TUM I20). De l’INRIA-IRISA, Ferran Arguelaguet (équipe HYBRID) et Florian Nouviale (équipe HYBRID). Volker Tippmann, de la Fraunhofer Gesellschaft, n’a malheureusement pas pu assister au coup d’envoi.

Nous sommes très heureux de travailler avec de si bons partenaires pour les 9 mois à venir ! L’un des objectifs du projet est de créer des pilotes. Plus de nouvelles et de vidéos à venir 🙂

L’un des objectifs du fonds d’amorçage de la GFA est de créer une proposition de financement avec un consortium plus large. Si vous souhaitez en savoir plus sur le projet ou rejoindre le consortium, n’hésitez pas à nous contacter.

PARTENAIRES INDUSTRIELS

Airbus partenaire industriel

AIRBUS DEFENCE AND SPACE (en particulier Airbus DS CyberSecurity)

Dans le cadre de la politique de sécurité de l’ensemble du groupe Airbus, et de l’amélioration continue des produits et services de Cyber défense offerts à ses clients privés et aux agences de l’état, Airbus Defence and Space, et plus particulièrement Airbus DS CyberSecurity, collabore activement à la Chaire Cyber CNI. Ses objectifs, au travers de cette Chaire Cyber CNI, dans les domaines de la recherche, de l’innovation et de la formation visent particulièrement le domaine des infrastructures critiques, dans le cadre d’un projet de partenariat mutualisé regroupant les autres industriels, le monde académique, la région Bretagne et les agences de l’Etat. Les 4 domaines de recherche proposés au comité de pilotage sont au cœur du champ de la gestion dynamique de la politique de sécurité, et de nombreux domaines d’application, pour lesquels il est plus que jamais nécessaire de développer une vision plus globale, de développer de nouvelles approches et de coopérer.

 

 

 

nokia

Nokia Bell Labs

ALBLF est la branche Française des Bell labs. La mission des Bell Labs, laboratoire central de recherche du groupe Nokia, est de résoudre les grands défis du futur des communications et du traitement de l’information par des innovations en rupture. La cyber sécurité fait partie des axes stratégiques de Nokia et ALBLF abrite une équipe de recherche consacrée à la sécurité des infrastructures de communication et du cloud. ALBLF entend par sa participation à la Chaire Cyber CNI  contribuer au développement d’un éco système fort sur ces sujets en France,dont elle bénéficiera pour ses propres travaux à travers des démarches de recherche collaborative et d’innovation ouverte.

 

 

 

amossys

AMOSSYS

La participation active à la Chaire Cyber CNI  est stratégique pour AMOSSYS. En tant que société experte en CyberSécurité et en vertu de sa qualité de laboratoire agréé par l’ANSSI, AMOSSYS a en effet une vocation naturelle à s’investir sur les thématiques de la chaire afin de continuer à développer des outils et des compétences spécifiques nécessaires à l’évaluation, l’audit et la sécurisation d’infrastructures critiques.

 

 

BNP Paribas

BNP PARIBAS

BNP Paribas poursuit sa stratégie de maintenir à un niveau élevé la sécurité des données confiées par ses clients et ses partenaires, la continuité de ses activités dites critiques, la protection du savoir-faire de ses collaborateurs. Dans un environnement ultra concurrentiel et en perpétuelle évolution, l’innovation est un gage de différenciation incontournable, ainsi qu’un levier de performance commerciale décisif afin de répondre au mieux aux besoins de tous ses clients. Autant de raisons pour lesquelles BNP Paribas, en tant que « La banque d’un monde qui change », place l’innovation au cœur de sa stratégie, de sa culture et de ses métiers. BNP Paribas souhaite collaborer à la Chaire Cyber CNI afin de prendre en compte les pratiques de demain, à identifier les risques associés et adapter sa posture Cyber Sécurité.

 

 

 

edf

EDF

EDF produit, distribue et commercialise de l’énergie et des services énergétiques. En tant qu’opérateur responsable dans le domaine de l’énergie et dans une dynamique d’amélioration continue, EDF souhaite collaborer activement à la Chaire Cyber CNI . Ses objectifs sont de participer à l’émergence de solutions par le soutien à la recherche sur les thèmes identifiés par le comité de pilotage afin de répondre au mieux aux enjeux de l’entreprise. La mise en commun de moyens et de compétences de haut niveau dans un mode de travail collaboratif est nécessaire pour trouver les meilleures solutions à ces enjeux.

région bretagne

RÉGION BRETAGNE

Indiquée comme domaine prioritaire dans le Pacte d’Avenir Bretagne, la cybersécurité, plus particulièrement la cyberdéfense, a été identifiée comme axe stratégique pour la Région Bretagne, tant sur le plan de la recherche que sur les volets formation et innovation. Dans ce cadre, la Région a contribué à structurer un Pôle d’excellence cyber, autour de ces 3 piliers. De plus, l’axe cybersécurité est intégré dans la stratégie régionale de développement économique, de l’innovation et de l’internationalisation (SRDEII).Le projet de Chaire d’excellence CNI s’inscrit donc dans cette lignée et poursuit la démarche de structuration des différents acteurs et de développement des activités de recherche et de formation sur le territoire.